L’IMIE, une école tournée vers l'avenir

L’IMIE - École de la filière numérique, seule école labellisée Grande École du Numérique en Pays de la Loire lors de la deuxième vague de labellisation, poursuit son développement. Présentation d’un établissement ouvert à tous et tourné vers l’avenir.

La révolution numérique est en marche. Comme la machine à vapeur au XVIIe siècle ou l’électricité à la fin du XIXe, l’informatique et internet bouleversent nos sociétés. « On estime que 60% des métiers qui existeront en 2030 n’ont pas encore été créés. Les jeunes utilisent naturellement ordis, tablettes et   smartphones mais peu savent qu’ils peuvent en faire leur métier », souligne Vincent Plançon, dirigeant de l’école. « L’IMIE forme à la maîtrise des technologies récentes et délivre des diplômes reconnus par l’Etat. L’atout de notre école est sa proximité avec le monde de l’entreprise. Plus de la moitié de nos étudiants sont en alternance. » Exemple concret d’insertion locale, une entreprise leader mondial dans son domaine va recruter 24 personnes en CDI après une formation express de 57 jours à l’IMIE. « Il est d’ailleurs toujours possible de postuler, le recrutement est ouvert jusqu’au 15 février ! Nous cherchons pour ce besoin spécifique des profils Bac +4 minimum à dominante scientifique avec ou sans expérience professionnelle.»

UNE LABELISATION GRANDE ÉCOLE DU NUMÉRIQUE


Nouvelle distinction, l’IMIE est la seule école à être labellisée lors de la deuxième vague « GEN* » en Pays de la Loire ! Lancée en 2015 par le Président de la République, la *Grande École du Numérique regroupe 200 formations ouvertes à tous sur l’ensemble du territoire avec une double ambition :

- Répondre aux besoins croissants du marché de l’emploi en compétences numériques.
- Favoriser l’insertion socio-professionnelle des publics éloignés de l’emploi et de la formation.

UN MODÈLE DE FORMATION INÉDIT


Acteur majeur de l’écosystème numérique, l’école attache une importance majeure au fait de relier ses campus aux spécificités des bassins d’emploi pour mieux répondre aux besoins locaux. Créée à Nantes en 2008, l’IMIE s’est ainsi naturellement développée dans le grand Ouest (Angers, Rennes, Laval, Le Mans, Caen) et est désormais présente à Paris.  « Chez nous, pas d’élitisme social, financier ou scolaire. On veut juste des gens motivés de 16 à 45 ans qui ont envie de bosser », commente Vincent Plançon.

DE NOUVEAUX LOCAUX POUR LE CAMPUS DE NANTES

Dans le but de proposer à ses étudiants et à ses collaborateurs/trices un outil adapté à sa croissance et ses ambitions, l’IMIE Nantes emménage cette semaine sur son nouveau campus à Orvault en doublant sa superficie (1500 m²). L’IMIE se positionne clairement comme un acteur majeur pour l’accès aux métiers du numérique sur la métropole nantaise.